Conférence

Singularité de l’animal humain

Les humains actuels sont les derniers survivants d’une longue lignée d’hominines aujourd’hui disparus. La séparation de cette lignée, il y a 7 millions d’années, d’avec celle des chimpanzés et bonobos s’inscrit dans une évolution du vivant qui s’étend sur environ 3 milliards d’années. Par-delà cette appartenance animale, il nous faut aussi penser notre place unique dans l’histoire du vivant, notre singularité d’espèce aux capacités cognitives sans égales, en rapport direct avec un cerveau d’une taille et d’une structure exceptionnelles. Au cours de cet exposé, les étapes et certains mécanismes de cette évolution cérébrale seront discutés ainsi que les conséquences sur les capacités d’apprentissage, les modes de vie et les pathologies très spécifiques de cette espèce « au cerveau trop gros ».

Rendez-vous le vendredi 3 février à 18h au Cinéma Le Navire

Conférence donnée par Alain Prochiantz : Membre de l’Académie des sciences et professeur titulaire de la Chaire des Processus morphogénétiques de 2007 à 2019, il a crée et dirigé, au Collège de France, le Centre interdisciplinaire de recherche en biologie. Alain Prochiantz a dirigé le département de Biologie de l’Ecole normale supérieure jusqu’en 2006, et a été Administrateur du Collège de France de 2015 à 2019

Réservation gratuite :  Singularité de l’animal humain | Placeminute

Tarifs :

Gratuit

Public :

Tout

le
fév. 3 2023

De 18:00 à 19:15